Traitement des eaux usées
Récupération d’eau de pluie

Professionnels & Particuliers
Vous souhaitez acheter nos produits Ecoflo
Contacter Aqua Environnement : 06 31 99 83 45

aqua-environnement@laposte.net
du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 sans interruption

bandeau tarifs 02a

Pourquoi nettoyer votre cuve de récupération d’eau de pluie ?

Votre cuve de récupération d’eau de pluie nécessite un entretien régulier pour vous donner toutes satisfactions et vous garantir une qualité optimale de l’eau récupérée.

Si cette qualité vient à se détériorer, il est temps de procéder au nettoyage du système ainsi qu’à une vérification complète de la cuve de récupération d’eau de pluie.

Au fur et à mesure de son utilisation et quel que soit l’âge de votre cuve de récupération d’eau de pluie, des impuretés viennent s’accumuler dans le système et ceci pour diverses raisons : infiltrations d’eau, inondations ou un entretien trop aléatoire.

Afin de bénéficier d’une eau de qualité optimale à l’utilisation, c’est le dispositif de récupération d’eau de pluie dans sa totalité qui doit être irréprochable.

Des organes internes de votre cuve de récupération d’eau de pluie comme le filtre avant stockage, la pompe, le porte-filtre ou la cartouche de filtration doivent être vérifiés/entretenus périodiquement. Ils peuvent également donner lieu à une réparation ou même un remplacement pur et simple en cas de défectuosité. Ces opérations de maintenance vont de pair avec un nettoyage régulier de la cuve de récupération d’eau de pluie.

Quand et à quelle fréquence nettoyer la cuve ?

La réglementation en termes de récupération d’eau de pluie oblige à un nettoyage chaque  année. Cette intervention doit être portée sur le carnet sanitaire du dispositif.

Par souci d’économies, beaucoup de propriétaires espacent volontairement les périodes d’entretien. Cependant, une cuve de récupération d’eau de pluie entretenue irrégulièrement peut présenter des défauts de fonctionnement. L’entretien du préfiltre est par exemple fondamental pour limiter l’encrassement de la cuve.

Une coloration anormale de l’eau ou une odeur désagréable sont des signes à prendre en compte pour procéder de façon urgente à la vérification de la cuve.

Qui peut se charger de l’entretien de la cuve ?

Suivant le dysfonctionnement rencontré et conformément aux clauses du contrat d’entretien, la maintenance de la cuve peut être effectuée par vous-même ou par l’installateur. L’intervention pour le nettoyage de la cuve de récupération d’eau de pluie peut aussi faire l’objet d’un devis auprès d’un professionnel.

Les tâches de maintenance de la cuve

Afin de limiter la perte d’une importante quantité d’eau de pluie, l’idéal est d’attendre que la cuve soit vide ou presque. Ensuite, à l’aide d’un vide-cave, l’eau restante est pompée.

Par précaution, il vaut mieux débrancher la pompe et sécuriser le pourtour de la fosse avant de descendre dans la cuve. L’opération est plus sécurisante si elle se fait à deux : un intervenant descend dans la cuve et un autre reste à l’extérieur en soutien.

Après vidage, le fond de la cuve contient souvent encore quelques litres d’eau. Ceux-ci peuvent être aspirés ou épongés. C’est ensuite au tour du dépôt d’être évacué. Le plus gros peut être ôté manuellement, le reste peut être aspiré ou enlevé à la pelle.

Pour parfaire le nettoyage, le fond de la cuve sera brossé puis rincé à plusieurs reprises. Pour évacuer les odeurs mauvaises, il peut être ajouté quelques gouttes d’eau de javel à la dernière eau de rinçage.

Une fois la cuve propre, une vérification de l’état général est réalisée. Le réglage du flotteur à contact et de la sonde sont également mis en œuvre.

Entretien des filtres

Les filtres comme la crapaudine et les préfiltres qui retiennent les dépôts les plus gros sont à nettoyer chaque semaine.

Les filtres anti-aériens (pour retenir les insectes volants) sont nettoyés tous les six mois.

Enfin, chaque année, les filtres à cartouches (céramique ou au charbon actif) doivent être décrassés.

Maintenance de la pompe

Les modèles de cuve intégrés dans un groupe hydrophone ou dans une station de pompage sont vidangés et nettoyés tous les ans.

Entretien des vannes, des robinets et de la signalisation

Les robinets et vannes sont testés chaque semestre minimum pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

Pour une utilisation de la cuve à des fins d’eau sanitaire (WC, lave-linge…), un entretien spécifique doit être réalisé. Il doit garantir le respect de la norme EN1717 qui prévient le risque de contamination de l’eau potable par l’eau de pluie.

Au cours de ce contrôle sont vérifiés :

  • Le système de disconnexion
  • Les clapets anti-retour
  • La surverse totale
  • La station de pompage